Décembre 2023

 

Edito : Les renouvelables, c’est du vent ?

Nous avons récemment participé à des rencontres investisseurs autour de sociétés engagées dans la transition énergétique. Une petite musique s’est fait entendre : les entreprises seraient déjà massivement engagées dans la transition, et ce ne serait pas grâce aux énergies renouvelables qui la mettraient en risque par manque de disponibilité de production dans un contexte d’électrification de l’économie.

Sur le premier argument, nous nous référons à l’étude du BCG juste publiée qui conclut sur l’inquiétant surplace des bilans carbone des entreprises : le nombre d'entreprises capables de mesurer leurs émissions de CO2 n'aurait pas progressé au niveau mondial depuis l'an dernier (Cf Les Echos). Oui, de nombreuses grandes sociétés ont pris des décisions pour enclencher des plans de transition, ont pris des engagements SBTI, mais ce mouvement est récent et n’a pas encore donné sa pleine puissance. Par ailleurs, les plus petites entreprises sont plus en retard.

Et les renouvelables ne sont pas la cause des problèmes futurs. Les plans d’investissement sont réalisés pour permettre d’assurer une offre d’électricité en ligne avec l’augmentation de la demande, tout en augmentant la part des renouvelables.

De manière générale, la part des renouvelables augmente graduellement en proportion de l’électricité produite (ce qui ne signifie pas que la part de l’électricité produite à partir de charbon diminue en valeur absolue).

Il y a même des pays où le renouvelable est devenu prédominant. Cela permet au Grand Continent de titrer un article dont le titre est « Comment le 100% renouvelable est possible : l’exemple du Portugal » (1). Le renouvelable, dans l’article, exclut le nucléaire bien qu’il s’agisse d’une énergie décarbonée.

Cela se réfère à une période précise et finie, du 31 octobre au 6 novembre, mais c’est révélateur d’une ambition. Dans l’Union, le Danemark et le Portugal ont enregistré la part la plus importante d’électricité produite à partir de sources renouvelables au cours des six premiers mois de l’année 2023 (respectivement 79 % et 75 %). Cette progression est remarquable pour un pays dont près de 30% de l’électricité provenait du charbon en 2015, combustible qui a disparu du mix électrique du pays. Le gaz a représenté 29% du mix en 2023 en moyenne (41% en 2022).

La COP 28 s’ouvre cette semaine à Dubaï. Elle devrait évoquer le retard par rapport aux accords de Paris, la nécessaire baisse de consommation et de production des énergies fossiles et la décarbonation du système électrique mondial.

L’Union européenne plaide pour un « système électrique mondial entièrement ou principalement décarboné dans les années 2030, qui ne laisse aucune place à la production nouvelle d’électricité à partir de charbon » (2).

 

(1) https://legrandcontinent.eu/fr/2023/11/28/comment-le-100-renouvelable-est-possible-lexemple-du-portugal/

(2) COP28 : Council sets out EU position for UN climate summit in Dubai, Conseil de l’Union européenne, 16 octobre 2023

Les News du mois

Eolien offshore : forte augmentation des tarifs proposés aux développeurs d'éoliennes offshore lors de la vente aux enchères en 2024 au Royaume-Uni.

Lire plus

46 !

Au premier semestre 20231, un gisement d’hydrogène blanc (formé naturellement) a été découvert par hasard à Folschviller (Moselle).

Lire plus

Rentabilité financière et du coût des investissements responsables

Elle est essentielle pour orienter les capitaux vers les activités économiques s’inscrivant pleinement dans la transition bas-carbone.

Lire plus

Le Taux de Retour Énergétique (TRE)

Dans le registre des idées fausses, une a été amplifiée par la bande dessinée de Jean-Marc Jancovici, pour autant passionnante

Lire plus

Quel est le prix de marché des énergies fossiles ?

Le charbon, le pétrole et le gaz sont trois énergies fossiles pour lesquelles il existe différents prix sur les marchés, selon la qualité propre à chaque produit,.../...

Lire plus

Histoires de transition

La COP28 qui s’ouvre à Dubaï est un moment judicieux pour afficher des ambitions fortes.

Lire plus

Voir d’autres rubriques

Février 2024

"Transitionner, oui, mais à quelle vitesse ?"

Les scientifiques sont formels sur la transition : aujourd’hui, le scénario 1,5 degrés est presque hors de portée, il faudrait pour cela réduire les émissions de CO2 de manière très rapide et très conséquente partout. Le monde est en retard et il faut accélérer. On ne compte plus les plaidoyers des ONG et activistes sur le sujet, qui déplorent la lenteur des décisions des décideurs politiques et économiques.

En savoir +

Novembre 2023

Décarbonation de l’industrie : des technologies à suivre …

Quand on parle de transition, on en perçoit des techniques évidentes, des énergies renouvelables à la mobilité électrique.

En savoir +

Octobre 2023

kJ, kcal, MW/h, TWh, … autant d’unités relatives à l’énergie qui sont utilisées par tous les initiés, notamment lors des débats sur la transition énergétique, et qui demandent d’être précisées.

Définitions et unités On peut exprimer la consommation d'énergie en diverses unités, et il faut bien dire qu’il faut nous rappeler nos cours de conversion à l’école pour comprendre leurs équivalences, et avoir une calculatrice à portée de la main ou un site internet spécialisé.

En savoir +