Février 2024

Evolution des ppm

Entre 1850 et 2023, la concentration de CO2 dans l’atmosphère est passée de 285 ppm (parties par million) à 416 ppm, ce qui a entraîné un réchauffement d’environ 1,2°C par effet de serre.

Le charbon reste le plus grand contributeur historique de l’augmentation du CO2 atmosphérique : +105 ppm, les produits pétroliers ont entraîné une augmentation de +79 ppm et le gaz +36 ppm. Ces vecteurs d’énergie sont donc responsables de l’augmentation de la concentration en CO2 atmosphérique de 220 ppm. 

Il ne faut pas oublier que des puits de carbone naturels absorbent une partie du CO2 atmosphérique : sur la période 1850-2023, les océans ont permis une diminution de 105 ppm et la végétation une diminution de 84 ppm. 

Source graphique :   Global Carbon Budget 

"Transitionner, oui, mais à quelle vitesse ?"

Les scientifiques sont formels sur la transition : aujourd’hui, le scénario 1,5 degrés est presque hors de portée, il faudrait pour cela réduire les émissions de CO2 de manière très rapide et très conséquente partout. Le monde est en retard et il faut accélérer. On ne compte plus les plaidoyers des ONG et activistes sur le sujet, qui déplorent la lenteur des décisions des décideurs politiques et économiques.

Lire plus

Les News à retenir !

France, rapport du Haut Conseil pour le Climat HCC sur l’agriculture Pour rappel, le HCC est chargé d’évaluer les politiques climatiques en France. Le rapport montre que, si le secteur est en ligne avec ses objectifs de décarbonation, le plus dur reste à faire, ce qui nécessite une planification de long terme pour transformer notre agriculture en profondeur.

Lire plus

275 GtCO2

Il s’agit du budget carbone restant à partir de 2024 pour ne pas dépasser 1,5°C de réchauffement.

Lire plus

Evolution des marchés en 2023

En 2023 les marchés actions ont été très porteurs avec un MSCI USA ($) à +26,5% et MSCI Europe (€) à +15,8%. Les valeurs de croissance après une année 2022 compliquée, ont fortement rebondi aux US comme en atteste .../...

Lire plus

Les biocarburants dans l’aviation, solution ou illusion ?

En 2022, l’aviation représentait 2% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Si le secteur a mis du temps à se relever de la crise du Covid-19, les prévisions de 2024 montrent une dynamique comparable à celle de 2019.

Lire plus

Histoire de transition

Le Groupe allemand EnBW gère des infrastructures énergétiques critiques depuis des décennies, à commencer par des centrales électriques.

Lire plus

Voir d’autres rubriques

Décembre 2023

Quel est le prix de marché des énergies fossiles ?

Le charbon, le pétrole et le gaz sont trois énergies fossiles pour lesquelles il existe différents prix sur les marchés, selon la qualité propre à chaque produit,.../...

En savoir +

Novembre 2023

Hydrogène et ammoniac, un tandem dans la transition bas-carbone

?L’hydrogène, ou dihydrogène de manière plus rigoureuse, est un vecteur d’énergie répondant à de .../...

En savoir +

Octobre 2023

Forçage radiatif, sensibilité climatique et réponse climatique transitoire

L’augmentation des gaz à effets de serre dans l’atmosphère perturbe l’équilibre climatique de la planète

En savoir +